Client  École d'Architecture de Toulouse
 Année  2015
 Localisation  Toulouse
Surface 50m2
Partenaires Terrell, Laboratoire Navier, Tournée du Coq, INSA, ENSA, AFPA
Entreprises Lahille, Serge Ferrari, Wurth France, Macadam Garden, Sylvania, BlocStar, Scierie Vieu, 

 

Pour la cour Rozel, notre intervention s’articule autour d’une notion de contraste, d’opposition pour révéler le lieu qui l’accueille. Un équilibre parfait entre technologie et tradition émerge pour créer dans cette cour une atmosphère unique, fruit de la rencontre entre l’ancien et le contemporain, la pierre et le bois, le minéral et le végétal, la ligne et la courbe.
Les pieds du pavillon, plus encore que de simples accroches au sol, servent d’autres usages et surtout une autre symbolique : ils soulignent la porosité entre l’intérieur et l’extérieur, le couvert et le découvert. Ils s’épaississent et invitent à venir se détendre et se reposer sous les courbes bienveillantes du gridshell. Ils libèrent l’espace central qui, vidé de tout prédéterminisme, s’offre à toute interprétation et à toutes activités.
La végétation joue un grand rôle dans la construction de cette ambiance et de cette symbolique. Plantées aux pieds, les plantes grimpantes viennent assouplir la géométrie de la structure en se mêlant aux barres de celle-ci.