Monday, 27 November 2017 09:03

Bilan du lancement d'Ekilaya

Première saison pour les architectures Ekilaya, et premiers bilans. 

De Bordeaux à Paris, nous avons testé sur plusieurs événements les conditions techniques, logistiques, mais aussi l’impact de nos structures sur le contenu associé à Ekilaya. Nous déclinerons jusqu’à la fin de l’année ces quelques retours d’expériences.

Sur ces premiers mois, seule l’architecture indoor a été proposée, la version outdoor étant encore en développement. En intérieur, Ekilaya a été associée à des activités ou des stands pour signifier et distinguer un espace au milieu d’un salon.

Le Point d’accueil de Batimat réalisé en novembre est une belle démonstration. Positionné à l’entrée pour accueillir l’espace d’information, il s’élève au centre pour être visible en tous points du Hall, et indiquer le cheminement. Son architecture organique attire et fascine, sa construction intrigue. Les visiteurs s’arrêtent, déambulent, observent et touchent le bois pour finalement s’arrêter dans cet espace.

Sur le salon Heavent, le restaurant du salon a été enveloppé par une nouvelle architecture Ekilaya de 70m2. Comment proposer une expérience inédite aux visiteurs en quête de nouveauté ? Nombreux sont les visiteurs, d’abord curieux, puis ensuite conquis, qui sont venus s’attabler. Une ambiance calme et sereine, où le regard se pose sur cette légère maille en bois, et permet finalement de faire abstraction d’un environnement bruyant et effervescent.

Un autre exemple avec le congrès Woodrise en septembre dernier à Bordeaux. Plutôt qu’un stand, l’institut technologique FCBA a bousculé les codes classiques pour développer 40m2 de surface libre, enveloppé par une unique architecture de 40m2, laissant la possibilité de créer différents espaces de rencontres en jouant avec les variations de hauteur de la structure.

Enfin, sur le salon IFTM 2017, une scénographie de 100m2, déployée avec deux structures Ekilaya aux formes et surfaces différences pour proposer deux espaces adaptés à des usages différents, mais unis par une même identité architecturale.

Ces quelques exemples concrétisent la capacité d’Ekilaya à incarner l’identité architecturale d’une marque, d’un lieu, d’un événement, comme le ferait un logo ou une charte graphique.
Avec une version Outoor prochainement, Quaternion ambitionne de proposer ces mêmes expériences en extérieur, en satisfaisant à toutes les contraintes de sécurité.

Last modified on Monday, 27 November 2017 09:22
More in this category: « Architecture et Expos Universelles